04/01/2007

Cassandre et Jocaste

Lorsque Cassandre s'éveille au matin, sa vision des choses lui paraît plus claire. Elle sait maintenant que la magie qui coule en elle est puissante, parce que celle de Conwenna y coule en même temps. Etrange, car logiquement, le pouvoir de Conwenna devrait avoir disparu avec elle. Elle sent qu'un événement terrible a précipité la fin de la Kaya Khadiyin, peut-être lié à ce comte de Derhvan. Mais, au-delà de cela, elle comprend enfin que la toile qu'elle a vue chez Lachésis est la toile des destins qu'elle a vécu dans ce monde et dans d'autres et que celui d'Anturia a une importance majeure dans sa vie. Elle se lève et s'approche du judas, puis frappe un coup sur la porte. Quelques secondes plus tard, le guichet s'ouvre.

- oui ? demande le garde

- J'ai faim et voudrais me laver s'il vous plaît. Je ne sais pas chez vous, mais pour moi l'hygiène corporelle est très importante.

Le garde semble interloqué par la demande de la prisonnière.

- Je vais faire prévenir dame Jocaste.

- Eh bien, faites mon brave. Je vous en prie, répond Cassandre d'un ton sans appel.

Le garde, de plus en plus abasourdi, referme le guichet et s'éloigne. Cassandre respire à fond, si Jocaste doit être prévenue, c'est que Jérôme de De Khudil a décidé de faire de son cas une affaire personnelle.

- (C'est vraiment le jeu du chat et de la souris, mais je ne compte pas être croquée par ce vampire).

Moins de cinq minutes plus tard, le porte de la cellule s'ouvre laissant apparaître Jocaste affichant un air méfiant.

- Il paraît que vous souhaitez vous laver ?

- Bonjour à vous, Jocaste, réplique Cassandre d'un ton badin, je souhaiterais effectivement pouvoir me laver. Comme vous le savez, la toilette est un moment important chez les wiccan.

Cette phrase fait tiquer la petite femme.

- Vous continuez à vous prétendre Wicca, alors ?

- Je ne prétend rien, Jocaste ! répond Cassandre d'une voix dure comme l'acier. Je ne fais qu'énoncer ce qui est. Je suis une Wicca. J'ai passé les épreuves, ai été la Déesse lors de Beltane, ai suivi les enseignements du Sanctuaire. Mettriez-vous ma parole en doute, servante d'un vampire ?

22:55 Écrit par Masque dans Cycle 1 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.