06/08/2005

Cassandre 4

1725 –- 1730   Apprentissage, la dryade

       

La prêtresse évanouie dans ses bras, Cassandre ce demande maintenant ce qu'elle doit faire. Certes, elle sent le pouvoir affluer en elle. Elle voit les choses différemment, les mouvements des arbres, le vol des feuilles mortes, le chant nocturne des chouettes et des hiboux sont autant de signes et d'éléments à déchiffrer. Elle sait qu'elle n'y parviendra pas seule, mais elle sait aussi que la femme évanouie dans ses bras ne peut plus l'aider.

Elle décide alors de recourir à la méditation et à la formule de bénédiction rituelle qui est à la base de toute cérémonie. Elle repose la prêtresse évanouie sur le sol, ôte sa tunique et s'installe dans le cercle de pierre. Une fois en position, elle active une fougère et prononce les mots sacrés :

 

Par les pouvoirs de l'Un,
tout-puissant, omniprésent, éternel;
source de toute création;
par la Déesse,
Dame de la lune;
Chasseur cornu du soleil;
par les pouvoirs des Esprits de pierres,
maîtres des royaumes élémentaux;
par les pouvoirs des étoiles là-haut
et ceux de la terre ici-bas,
bénis soient ce lieu, ce temps, ainsi que moi qui suis avec vous.

 

Elle répète la formule plusieurs fois avant de se plonger dans une transe d'une rare intensité et puis, la présence se fait sentir. Ses paroles ont été entendues, un être magique se manifeste à elle. Pourtant, elle garde les yeux fermés, car elle sait qu'elle est inférieure face à son visiteur et doit attendre qu'il lui adresse la parole avant de prétendre exister.

- (tu as demandé l'aide de la Déesse, mais tu n'es pas une Wicca)

-         Non, je suis fille de Magie et me destine à l'Ars Magica, mais la Wicca est la base de tout.

        - (Cela est bien parlé… Que veux-tu de nous ?)

        - Dame, je veux être guidée vers l'apprentissage de mon pouvoir

- (Qu'offres-tu en échange ?)

-         Dame, à Imbolc, je donnerai naissance à l'enfant que le Cornu m'a fait lors de mon premier Beltane. Cet enfant, je me consacrerai à la Déesse et à l'Ancien Rite.

- (Pourquoi veux-tu devenir magicienne ?)

-         Pour renverser les prêtres qui ont souillé le message du Premier, pour libérer les harems des innocentes vendues par eux et y enfermer leurs précieuses célestes. Pour guider la foudre vers l'impie qui tente d'affaiblir notre culte.

- (Tu te destines donc à la robe noire ?)

-         Dans chaque cycle, il faut des robes blanches et des robes noires. J'ai fais mon choix.

- (Tes réponses sont sincères, je le sens. Tu peux ouvrir les yeux à présent).

 

        Lorsque Cassandre s'exécute, son cœur bat à tous rompre face à celle qui l'a questionnée. Une dryade ! C'est une dryade qui a répondu à son appel. Jamais, elle n'aurait espéré tant, la dryade étant un des êtres magiques les plus puissants de la création universelle.

La dryade passe plusieurs heures à faire découvrir comment guider son énergie à travers les différents points de son corps. Elle lui explique comment elle peut améliorer le sort qui cache son état aux non-initiés, puis lui explique que le baiser donné à la prêtresse était un "baiser d'oubli", que celle-ci se réveillera dans un autre clairière en un autre pays et qu'elle aura tout oublié d'elle et de son parcours initiatique. La dryade lui enseigne également la magie des portails, lui recommandant de bien prendre garde aux phases de la lune et avant de la renvoyer au château de Jannée, elle lui donne pour instruction de se présenter dans cette même clairière à Yule et de continuer à explorer ses capacités.


09:32 Écrit par Masque | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.